Doubler et isoler avec un panneau fin en plaque de plâtre et polystyrène expansé

 Un produit deux en un pour isoler de l’intérieur : un isolant accolé à une plaque de plâtre, facile à poser par encollage sur un mur ou par vissage en faux plafond

Doubler et isoler avec un panneau fin en plaque de plâtre et polystyrène expansé

La bonne conductivité thermique de ce complexe de doublage réduit l’épaisseur des panneaux à mettre en place sans négliger les performances isolantes. Avec ces éléments, vous isolez les murs et posez le revêtement presque prêt à peindre en une seule opération.

Matériel nécessaire

  • Niveau à bulles
  • Règle
  • Cales
  • Mortier adhésif Home Pratik PM 1
  • Eau
  • Auge
  • Truelle
  • Tréteaux
  • Cutter
  • Vis, visseuse
  • Lève-plaque
  • Couteau à enduire
  • Enduit Knauf Uniflott
  • Bloc à poncer

Avec une conductivité thermique de 0,032 W/m.K, le polystyrène expansé  PSE TH32 de Home Pratik se révèle 18 % plus performant à épaisseur égale que le PSE TH38 de la marque. Ainsi, pour une même résistance thermique (R), les panneaux en PSE TH32 sont plus fins et rognent donc moins de mètres carrés de surface habitable que ceux en PSE TH38. Les murs de cette chambre ont été recouverts par des panneaux de 250 x 60 cm avec 60 mm de PSE. Avec cette épaisseur de PSE et 13 mm de plâtre, le complexe de doublage PanelPlac Reno Ultra 32 Bra 13 de la marque présente un R de 1,90 et 2,55 m².K/W.

Simple et peu cher

De plus, vous isolez et placez le revêtement à peindre dans un même geste. Le gain de temps est évident. Et ce d’autant plus qu’il ne nécessite pas de monter une ossature métallique comme pour d’autres isolants en panneaux. Un autre avantage de ces complexes isolants est qu’il est possible de réaliser le jointoiement des panneaux avec un enduit uniquement. Il s’agit de l’enduit Uniflott de Knauf, un produit spécifique à ces panneaux (Home Pratik étant une filiale de Knauf). Pas besoin dans ce cas des bandes à joint en papier dont le recouvrement demande un certain tour de main pour parvenir à un résultat probant. Vous l’aurez compris. Par sa facilité de mise en œuvre, ce complexe isolant peut être posé par tout un chacun. À ses performances et sa simplicité d’utilisation, ajoutez qu’il s’agit d’une isolation plutôt économique.

Ce complexe de doublage Home Pratik est spécialement adapté aux chantiers difficiles d’accès (grâce à sa largeur de 60 cm seulement), tout en procurant une excellente isolation thermique grâce à  son polystyrène expansé TH 32. Le passage par la cage d’escalier ou par une fenêtre pour la rénovation des pièces à l’étage est ainsi facilité. Le transport et la manipulation sont également plus aisés du fait de sa largeur de 60 cm et de son poids ne dépassant pas 15 kg.

Les plaques de 60 cm de largeur pour 250 cm de hauteur en 600 mm de PSE pèsent 15 kg. Elles peuvent se manipuler relativement aisément pour être stockées dans la pièce en chantier.

Cloison et faux plafond, les différents types de pose

Cloison et faux plafond, les différents types de pose

Deux poses sont possibles :

  • Collée avec du mortier adhésif PM 1 au mur ;
  • Vissée sur chevrons* en plafond.

Concernant la pose en plafond sur chevrons, la planéité et l’écart des chevrons doivent être conformes à l’application détaillée ci-après.

La pose collée au mur une cloison isolante de 13 mm d’épaisseur

Niveau de difficult:  2/4
Temps de réalisation:  2 jours Environ
Coût : 17 €/m²
Fournitures
Complexes d’isolant thermique BA13 + 60 mm de PSE, mortier adhésif spécifique, enduit de jointoiement sans bande à joint, mousse expansive.
Outillage
Mètre, crayon, truelle, couteau à enduire, cutter, auge à gâcher, seau, niveau à bulle, tréteaux, règle en bois ou tasseau, papier de verre grain fin (180).
Préparer le mortier colle ou mortier adhésif PM1
Préparation du mortier adhésif PM1
  • Gâcher le mortier adhésif dans une auge à l’aide d’une truelle.
  • Bien respecter le mélange de poudre et d’eau préconisé par le fabricant. Ici, 13 litres d’eau pour 25 kg de mortier.
PanelPlac Reno Ultra 32 Bra 13 Disposer la colle mortier par plots de 10 cm de diamètre sur l’isolant
Disposer la colle mortier par plots de 10 cm de diamètre sur l’isolant
  • Repérer au sol et reporter au plafond l’épaisseur du doublage par rapport au mur + 1 cm.
  • Mettre le complexe à bonne dimension (hauteur sous plafond – 1 cm).
  • Après avoir coupé le panneau à la bonne hauteur, placer sa face de parement sur deux tréteaux.
  • Déposer du mortier sur le PSE à raison d’un plot tous les 5 à 6 cm en rangées espacées de 15-20 cm.
Installer des cales de 1cm d'épaisseur au sol
Installer des cales de 1cm d’épaisseur au sol
  • S’assurer de la bonne planéité du sol et du mur.
  • Placer des cales au sol afin de surélever le complexe d’isolation et de doublage et de le bloquer contre le plafond.
Placer la plaque d'isolant sur les cales et le positionner contre le mur
Placer la plaque d’isolant sur les cales et le positionner contre le mur
  • En prenant appui sur les cales, plaquer le complexe au mur.
  • Le positionner contre le panneau contigu, chant contre chant ou chant contre bord dans le cas d’un angle.
Mettre la plaque de niveau en écrasant les plots de colle avec la règle de 2 m
Mettre la plaque de niveau en écrasant les plots de colle avec la règle de 2 m
  • Pour répartir uniformément le mortier adhésif, utiliser une règle en bois ou un tasseau de bonne section pour frapper le doublage sur toute sa surface.
  • Ajuster l’affleurement avec la plaque contiguë.
En bas de la plaque, appliquer de la mousse expansive après avoir enlevé les cales
En bas de la plaque, appliquer de la mousse expansive après avoir enlevé les cales
  • Lorsque les murs sont entièrement recouverts par le doublage et que le mortier a pris (lire instructions du fabricant), retirer les cales.
  • Appliquer de la mousse expansive dans l’espace entre le pied des panneaux et le sol.
Après séchage, arraser la mousse isolante
Après séchage, arraser la mousse isolante
  • Laisser sécher la mousse le temps indiqué par le fabricant.
  • Une fois durcie, couper l’excédent au ras des plaques à l’aide d’un cutter.

Que faire sur un mur irrégulier

Sur un mur irrégulier, visser les plaques sur des tasseaux en bois préalablement ajustés et fixés sur le mur
Sur un mur irrégulier, visser les plaques sur des tasseaux en bois préalablement ajustés et fixés sur le mur

Les murs à doubler ne sont pas toujours de niveau ou comportent des irrégularités. Dans ces cas-là, mieux vaut ne pas plaquer les panneaux directement contre les parois. Il faudrait rectifier la planéité avec le mortier tout du long de l’ouvrage. Fastidieux !

  • Mieux vaut fixer les panneaux sur des tasseaux de bois de 40 x 40 mm de section à visser horizontalement sur les murs.
  • Prévoir un entraxe de 40 à 50 cm entre les tasseaux.
  • Pour fixer les panneaux, utiliser des vis de 80 mm de longueur pour un complexe de doublage de 53 mm d’épaisseur. Percez tous les 20 cm.

Au plafond, la pose vissée en rampants sous charpente bois

Contrôler la planéité du chevronnage
Contrôler la planéité du chevronnage

Dans le cas d’une pose en plafond sous solives ou sous rampants constitués de chevrons, assurez-vous que l’ossature présente une planéité satisfaisante. La structure ne doit pas comporter d’irrégularités de niveau supérieur à 5 mm. Pour vous en assurer, déplacez une règle de 2 m perpendiculairement aux chevrons.

Respecter un écartement de 60 cm entre les lignes de support
Respecter un écartement de 60 cm entre les lignes de support

Un écartement maximal de 60 cm entre axes de lignes de support doit être respecté dans le cas d’une pose perpendiculaire.

PanelPlac Reno Ultra 32 Bra 13 : Visser le doublage perpendiculairement sous les chevrons
Visser le doublage perpendiculairement sous les chevrons

Les panneaux de doublage isolant seront vissés directement et perpendiculairement aux chevrons.

Utiliser une vis de l’épaisseur du complexe + 2 cm
Utiliser une vis de l’épaisseur du complexe + 2 cm

Choisissez des vis de l’épaisseur du complexe + 2 cm pour se fixer dans les chevrons.

Positionner les vis au ras de la plaque
Positionner les vis au ras de la plaque

Prenez soin, lors du vissage, de positionner les vis au ras de la plaque pour une tenue mécanique optimale et une meilleure finition.

Réalisation des finitions, joints de plaque et enduit

Saupoudrer l’enduit dans de l’eau froide
Saupoudrer l’enduit dans de l’eau froide

Les bords ronds amincis de la plaque permettent d’utiliser la technique de joints sans bande papier en appliquant un enduit spécial (Uniflott).
Saupoudrer de l’enduit dans de l’eau froide et propre jusqu’à ras de la surface (maxi 2.5 kg dans environ 1.2 l d’eau).

Mélanger avec un couteau à enduire
Mélanger avec un couteau à enduire
  • Laisser reposer pendant 2 à 3 minutes et mélanger l’enduit sans en rajouter.
  • Utiliser le couteau à enduire jusqu’à obtention d’une pâte onctueuse.
Racler du bas vers le haut pour bien étaler l’enduit
Racler du bas vers le haut pour bien étaler l’enduit
  • Appliquer l’enduit à l’aide d’un couteau à enduire, par petite touche, entre les joints, perpendiculairement aux plaques et ce sur toute la hauteur.
  • Penser à obturer les têtes de vis dans le cas d’une pose en plafond.
  • Racler ensuite du bas vers le haut afin de bien étaler l’enduit.
  • Après une cinquantaine de minutes, enlever l’excédent d’enduit.
Faire une seconde application
Faire une seconde application

Effectuer une seconde application avec un couteau à enduire plus large, de manière à obtenir une surface parfaitement lisse.

Poncer légèrement pour terminer le travail
Poncer légèrement pour terminer le travail

Après séchage complet de l’enduit, poncer légèrement avec un abrasif fin et une cale à poncer.

Réaliser les joints de manière classique
Réaliser les joints de manière classique

Il est également possible de réaliser les joints de manière classique, avec bande à joint papier et enduit à joint traditionnel (PM 5).